Immobilier : investissement rentable ?

29/01/2020 0 Par admin
Immobilier : investissement rentable ?

Au cours de ces dernières années, l’immobilier est devenu un secteur extrêmement lucratif. Si leur rendement est assez faible par mois, l’investissement est fructifiant sur le long terme. Avec un accroissement significatif des investisseurs dans le milieu, il est intéressant de se demander si le domaine de  l’immobilier reste rentable.

Immobilier: un secteur moins sensible à la conjoncture économique

D’après le conseiller en immobilier Hypimmo, l’investissement locatif  demeure aujourd’hui un des secteurs les plus privilégiés par les investisseurs. A l’inverse des placements boursiers, ce secteur est moins affecté par la conjoncture économique.

En effet, la hausse du taux d’inflation n’a pas d’impact réel sur la valeur immobilière d’un bien. D’ailleurs, il est très rare de voir une propriété qui se déprécie à long ou moyen terme. Au contraire, il augmente en valeur chaque année ce qui augmente largement le taux de rentabilité d’un tel investissement.

Immobilier : un taux d’emprunt en baisse

Au cours de ces dernières années, on a vu le taux d’emprunt baisser continuellement. Encore l’année dernière, ce dernier a diminué de 0,05% jusqu’à 0,10% en fonction de la durée de remboursement choisie. Une situation qui favorise largement la rentabilité des investissements locatifs avec un effet de levier du crédit garanti.

Comme un bien a tendance à s’apprécier dans le temps, il est possible de rembourser le prêt bien avant la fin des échéances. Après cette période, on peut déjà investir dans une nouvelle propriété et se constituer un patrimoine.

Immobilier : des avantages fiscaux en bonus

La rentabilité de l’investissement locatif réside également dans les avantages fiscaux d’un nouvel acquéreur. En effet, ce type d’investissement permet d’avoir accès à des réductions d’impôts à travers plusieurs dispositifs. C’est  le cas notamment du dispositif Pinel qui permet une réduction de l’impôt sur une période de 12 ans. La loi Censi-Bouvard va permettre quant à elle de bénéficier de 11% d’économie sur le prix de revient d’un bien meublé en résidences services.

D’ailleurs les statuts de loueur meublé professionnel ou encore de loueur en meublé non professionnel permettent de  déduire certaines charges liées à l’investissement. Tous ces avantages fiscaux vont alors permettre de réduire largement les impôts payés mais surtout d’accroître la rentabilité de l’investissement au moins pendant la moitié de la durée de remboursement.

Immobilier : une rentabilité de 7%

D’après quelques études sur le secteur de l’immobilier, l’investissement locatif permet de réaliser 7% de rentabilité et même plus en fonction de la superficie du bien. En effet, les petites surfaces à l’image des studios et les T1 ont tendance à moins rapporter puisque le risque de turn-over est beaucoup plus élevé avec une vacance locative plus importante  et des remises en état plus fréquentes. Cela impacte largement le rendement et représente un plus grand risque. Si les grands appartements et les maisons représentent moins de risque, les frais d’entretien ont tendance à réduire largement la rentabilité.

Toutefois, l’immobilier constitue un bon rapport risque/rentabilité si on devait comparer avec les placements financiers. Quand ces derniers sont moins risqués, ils sont moins rentables à l’image des assurances vie avec une rentabilité de 1 à 1,5%. Ceux qui sont les plus lucratives sont généralement plus incertains.