Tout savoir sur le Bitcoin Cash (BCH)

15/07/2020 0 Par admin
Tout savoir sur le Bitcoin Cash (BCH)

Connaisseurs ou novices dans le monde de la monnaie virtuelle, vous avez certainement déjà entendu parler de Bitcoin. Il s’agit de la toute première monnaie cryptographique. Au fil du temps, il a eu un petit frère ou plutôt un cousin très proche : le Bitcoin Cash (BCH).

Le Bitcoin Cash commence à se faire un nom dans ce domaine. En effet, il est aujourd’hui la cinquième cryptomonnaie en termes de capitalisation. Étant dans une évolution tout à fait exponentielle, il est alors important d’en savoir davantage sur cette étoile montante de l’ère numérique. Voici un résumé en quelques points du Bitcoin Cash.

Le cousin le plus célèbre de Bitcoin

Pour les habitués, Bitcoin Cash (BCH) est le cousin le plus célèbre de Bitcoin. On fait référence à une liaison familiale, car les deux monnaies cryptographiques ont des similarités non réfutables. En effet, la monnaie a vu le jour le 1er août 2017 suite à une scission majeure ou « hard fork » survenue sur le Bitcoin. À l’origine, il est donc parti de la Blockchain de Bitcoin. Ainsi, il bénéficie de l’expérience et de la fiabilité de ce dernier.

Mais aujourd’hui, les deux monnaies ont chacun leur particularité. Elles représentent deux blockchain et deux cryptomonnaies bien distinctes. C’est pour cela que nous parlons de cousin plutôt que frère actuellement.

Un désaccord au niveau de la communauté Bitcoin

Comme nous l’avons dit, Bitcoin Cash a été mis en service suite à un hard fork. Ce hard fork en revanche, est le fruit d’un désaccord au niveau de la communauté Bitcoin. Le conflit résidait principalement sur la taille des blocs sur la Blockchain Bitcoin. À l’origine Satoshi Nakamoto, le fondateur de Bitcoin, a décidé de limiter la taille des blocs à 1 Mo, ce qui permettrait d’entrer 2 à 7 transactions par secondes.

Au début, le nombre de transactions n’était pas assez important pour permettre d’atteindre le maximum de la capacité des blocs jusqu’en 2015. À partir de là, la limite a commencé à être atteinte quotidiennement, ce qui sature le réseau et forme un embouteillage de blocs à valider. Et pour valider plus vide une transaction, les mineurs sont rémunérés plus considérablement, c’est-à-dire que le coût des transactions devient plus élevé. Bitcoin a donc perdu de sa valeur en tant qu’alternative viable aux réseaux de cartes bancaires. Si d’autres n’étaient pas d’accord, certains membres de la communauté Bitcoin étaient convaincus que l’augmentation de la taille des blocs reste la meilleure solution pour améliorer la scalabilité du Bitcoin. Ce qui conduit au hard fork et à la naissance du Bitcoin Cash en 2017.

Particularités de Bitcoin Cash (BCH)

À l’origine, la taille maximum des blocs du Bitcoin Cash a été fixée à 8 Mo. Mais à partir du mois de mai 2018, cette limite a été repoussée. Aujourd’hui, les blocs de cette cryptomonnaie peuvent atteindre les 32 Mo. Un bloc de Bitcoin Cash peut donc rassembler jusqu’à 25 000 transactions contre 1 000 à 1 500 transactions pour Bitcoin.

Cette monnaie peut être achetée ou vendue contre une monnaie Fiat et peut également s’échanger contre une autre cryptomonnaie. Et même s’il s’agit d’une monnaie relativement jeune, certaines boutiques en ligne acceptent déjà le paiement par Bitcoin Cash. Elle est également recueillie par des œuvres caritatives. Pour les acteurs du marché financier, le Bitcoin Cash représente aussi un support d’investissement, car il connaît de grandes variations sur de courtes périodes. D’ailleurs, de nombreux acteurs choisissent déjà cette monnaie pour investir et jouent à fond la carte de la spéculation.