Trois conseils pour mieux gérer l’argent dans un PME

03/07/2020 0 Par admin
Trois conseils pour mieux gérer l’argent dans un PME

Que ce soit une petite ou une moyenne entreprise, il existe toujours trois piliers considérables à tenir compte. Il s’agit du moyen matériel, du moyen humain et du moyen financier. Ce dernier élément est une source de contrainte lorsque la gestion est mauvaise. Pour vous aider à stabiliser la gérance de l’argent de votre PME, voici trois conseils intéressants.

1.Faire appel à un cabinet d’experts-comptables

Pour assurer le bon fonctionnement de votre PME, le plus recommandé est de confier votre comptabilité à un cabinet d’experts-comptables. Simarfi Consulting est une référence dans ce domaine. Depuis 2006, celui-ci est à même de se conformer aux exigences de sa clientèle en termes de gestion, d’analyse et de conseils sur le bien-être de votre PME. Ce cabinet se focalise sur diverses missions, notamment :

  • La tenue de la comptabilité
  • L’établissement des bilans comptables
  • L’analyse financière
  • La gestion des déclarations, etc.

Ne cherchez pas loin si vous êtes à Charleroi, ce cabinet met à votre disposition des experts comptables qualifiés. Ils sont aptes à vous octroyer d’innombrables conseils sur la gestion du PME.

2.Adopter les gestes objectifs pour la gestion de la trésorerie

La gestion de la trésorerie doit se faire au jour le jour. Il ne faut pas décaler cette régularité. Le premier objectif à avoir est de voir loin tout en anticipant au maximum les situations diverses. Le fait de construire un plan de trésorerie prévisionnel est donc très important. Le second objectif se focalise sur le suivi régulier de la situation de trésorerie. Cette action vous demande d’établir un budget de trésorerie.

En outre, la formation du personnel n’est pas en moins. Il faut former les employés à piloter la trésorerie. Un gérant doit savoir déléguer cette action. Cela vous donne l’opportunité d’assurer la situation de la trésorerie de votre PME. Enfin, il est important de souligner le domaine de la technologie. Très avancée, cette dernière propose d’innombrables outils intéressants qui peuvent vous aider à gérer votre trésorerie. Ne vous en privez pas, utilisez-les au maximum.

3.Optimiser les délais de règlement

Pour que la trésorerie ne souffre pas, l’idéal est de recevoir tous les paiements en temps et en heure. Cette option est tout de même assez critique. Généralement, les clients imposent un délai de paiement d’entre 30 jours à 60 jours. Gardez donc cette option pour maintenir la stabilité de votre trésorerie. Si le délai est dépassé, n’oubliez pas d’infliger des pénalités de retard.

Afin de fidéliser vos meilleurs clients qui paient au comptant, récompensez-les. Appliquez la formule de l’escompte commercial. C’est une opération qui vise à offrir une réduction sur la facture d’un client qui règle immédiatement ses transactions.

Concernant les achats, vous devrez être en mesure de décider des meilleurs délais de règlement. En effet, vous êtes amenés à analyser vos encaissements et vos décaissements avant de procéder à un paiement. Dans tous les cas, ne faites pas d’erreurs en oubliant de régler à la date prévue, les pénalités ne sont pas du tout favorables à la trésorerie de votre PME.